Taubira injuriée à Angers, la preuve !


Rédigé par - Angers, le 02/11/2013 - 07:48 / modifié le 02/11/2013 - 11:22


Après nos révélations sur les insultes qui ont accompagné à Angers l'accueil de la ministre de la Justice le 25 octobre, Angers Mag Info persiste et signe. En livrant la preuve en vidéo de nos dires. Une réponse aux tentatives de décrédibilisation qui nous ont été adressées ou publiées sur le net. A bon entendeur.



Photo extraite de la vidéo réalisée par Mickey Kuyo le 25 octobre 2013 - On y voit clairement l'un des enfants brandissant la peau de banane à l'attention de la Garde des Sceaux
Photo extraite de la vidéo réalisée par Mickey Kuyo le 25 octobre 2013 - On y voit clairement l'un des enfants brandissant la peau de banane à l'attention de la Garde des Sceaux
la rédaction vous conseille
Que n'a t-on pas entendu et reçu ? "Faits pas établis", "désinformation médiatique", "aménagement de la vérité", "bobards", "tellement à charge contre les manifestants qu'il en est presque grotesque", "journaliste en peau de lapin"...

En révélant samedi 26 octobre les débordements verbaux qui ont ponctué le rassemblement des opposants au mariage pour tous organisé la veille, à l'occasion de la venue à Angers de Christiane Taubira, la rédaction d'Angers Mag ne s'attendait pas à un tel déferlement de critiques et, il faut bien le dire, de mépris. Pas plus, au passage, qu'elle ne s'attendait au buzz national provoqué par notre article.

Tout au long de la semaine, sur notre boite mail, sur les forums et pages Facebook de La Manif pour Tous en particulier, les tentatives de décrédibilisation se sont multipliées avec, pour certaines, une invraisemblable mauvaise foi, évoquant ici un "journal gauchiste", là notre "accointance avec la municipalité PS d'Angers" pour donner corps à l'idée d'une manipulation politique.

Jusqu'au secrétaire départemental du Front National, Gaëtan Dirand, présent dit-il à la manifestation, d'y aller de son communiqué titré "Où sont les preuves ?". Eh bien les voici. Sous la forme d'une vidéo amateur tournée au pied des salons où Christiane Taubira tenait le 25 octobre son discours officiel devant les acteurs judiciaires d'Angers, dont nous avons choisi de ne publier qu'une courte séquence très largement floutée.

[VIDEO] "La guenon mange ta banane"


Des enfants et pas une seule enfant

Que voit-on sur cette petite vidéo ? 1. Au départ, qu'une bien mauvaise inspiration d'une fillette, peau de banane en main, provoque les rires d'un groupe d'enfants. 2. Que ce groupe s'empare de l'idée pour finir par scander en chœur "La Guenon, mange ta banane !", juste devant des CRS, en brandissant en direction du Palais de Justice la peau de banane en question.

Qu'y voit-on encore ? 3. Que l'attitude de ces enfants ne provoque pas de réaction chez les adultes participants au rassemblement. 4. Que si notre photographe et directeur de publication, Yannick Sourisseau, présent juste en face eux, ne sort pas à ce moment là son appareil photo, pas plus qu'il n'enregistre la scène - on le lui a reproché -, c'est précisément autant par gêne qu'abasourdi par ce qu'il venait d'entendre.

On nous parle de respect ? Précisons que si nous avons bien entendu pris soin de flouter les visages de ces jeunes mineurs, comme nous nous étions interdits de publier leurs photos samedi dernier, c'est dans un seul objectif : les protéger. A ceux qui ne manqueront pas d'avancer l'idée d'un bidouillage technique, précisons que nous disposons d'un enregistrement vidéo intégral (et de meilleure qualité) que nous n'hésiterons pas à mettre à disposition de la justice.

Rappelons que les organisateurs de la Manif pour Tous de Maine-et-Loire ont condamné samedi dernier ces agissements, dénonçant "un acte isolé". Nous leur en tenons crédit mais que vaut ce crédit quand dès le lendemain, dimanche 27 donc, ces mêmes remettent en doute notre bonne foi sur Facebook : "La presse n'est plus ce qu'elle était. On se demande bien pourquoi l'information des propos douteux tenus par une jeune fille lors de la Manif du 25/10 (certes lamentables s'ils ont été tenus) n'ont pas été dénoncés immédiatement par les journalistes présents, mais le lendemain, quasiment 24 h après les soi-disants faits..." (copie d'écran ci-à côté).

Que signifie ce double discours, vertueux d'un côté, soupçonneux de l'autre ? Nous n'en ferons pas une affaire d'Etat. Aussi honteux soient-ils, ces propos restent, rappelons-le, ceux d'enfants qui ont pour eux le bénéfice de l'innocence et de l'irresponsabilité. Oui, en revanche, nous en faisons une affaire de dignité et d'honneur professionnel en prouvant ici qu'Angers Mag Info a fait tout simplement - et bien - son travail.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : météo d'#angers, prévisions du 29 septembre 2016 - nuages et éclaircies - cotes rivières https://t.co/gxBuwZ1UmA https://t.co/ePJ46zMQXV
Mercredi 28 Septembre - 23:30
Angers Mag : #angers | Basket-ball : que vaut l’UFAB 49 version 2016-2017 ?: A l’orée... | #atoutsport https://t.co/4NFwCD7Fp7 https://t.co/ltRGP9BvUB
Mercredi 28 Septembre - 19:46
Angers Mag : RT @Angers_Tele: [@AngersSCO Le Mag - ce soir à 19h] Portrait de Mehdi Tahrat, international algérien et nouvelle recrue du #SCO pour cette…
Mercredi 28 Septembre - 16:23
Angers Mag : Cinéma #Angers - les films sortis ce mercredi #gaumontmultiplexe #les400coups #Cineville https://t.co/s20Xe1CPru https://t.co/nueK3f4smk
Mercredi 28 Septembre - 10:02



cookieassistant.com