Tempo Rives : un été "à la cool" avec Bentham


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Jeudi 11 Août 2016 à 07:45


Ce soir, il fera beau sur La Roseraie. Hors de question que la pluie annule à nouveau un concert de Bentham à Tempo Rives, comme ce fut le cas l'année dernière. En préparation de son troisième EP, le rappeur angevin passe un été studieux et il se pourrait bien que la place Jean-XXIII remue ses cheveux ce soir.



Deux ans après avoir joué sur la scène de Tempo Rives avec Remington, voilà Bentham seul en scène ce soir (crédit photo : Jaw).
Deux ans après avoir joué sur la scène de Tempo Rives avec Remington, voilà Bentham seul en scène ce soir (crédit photo : Jaw).
la rédaction vous conseille
C'était le malheureux de l'année passé : sa première partie de Cabadzi annulée pour cause de pluie, un soir de Tempo Rives à Monplaisir. Mais Bentham n'est pas du genre à baisser les bras et, deux ans après avoir foulé cette même scène avec le projet Remington (avec le rappeur Hugo et le beatmaker PieR), le voilà à nouveau programmé pour le festival angevin, en 2016, avec son projet solo, à La Roseraie, cette fois.

Bentham, ce sont deux EPs, "265:153, In Laudatione" et "Magna Evasio", dont le dernier est sorti en septembre 2015. Dessus, on trouve la patte de Spectateur (PieR, le beatmaker de Remington, vous suivez ?) et Jaw avec qui - entre autres : on ajoutera Lex'A et Remington - Bentham a créé le label FMI - pour Falafel Musique Industrie. "L'idée, c'est d'avancer chacun dans nos directions mais d'avoir cette structure-là qui nous regroupe".

Actuellement, Bentham prépare un troisième EP, qu'il compte bien appeler "3", "parce qu'[il] n'[a] plus d'idées de titres en latins". Un EP "plus travaillé au niveau des sons, avec plus de mélodies. Un projet plus sérieux, plus carré", qu'il peaufine avec Koni de Nouvel R. Et dont on pourra savourer deux morceaux ce soir, sur la scène de Tempo Rives.
 
"Tout le monde joue des sons de toute la planète :
c'est la mondialisation à l'état pur."

Quel est votre meilleur souvenir de la scène angevine ?
 
Bentham : "C'était avec Remington, quand on a fait la première partie de Fauve au Chabada, en mars 2014. On avait la pression parce qu'on avait été choisi sur le fil lors du tremplin Tempo Rives et Stéphane Martin (le programmateur du Chabada, NDLR) l'avait su. Il nous a dit qu'il allait falloir bosser. Il fallait juste que quelqu'un nous le dise. On a fait une journée de résidence avec Pierre Lebas et il nous a donné plein de conseils. Le jour du concert, on avait juste ça dans les pattes, on est arrivés et le public était tellement chaud que ça a super bien marché ! On a pris un gros pied ce jour-là. "

Quelle est la musique que vous écoutez en ce moment ?

"Dans ma voiture, j'écoute L.I.S., un rappeur de Houston, pas connu par ici. C'est une mixtape qui rend hommage au son de Houston : de la musique pour chiller, rouler en voiture lentement..."

Quel instrument vous définit le mieux ?
 
"Je ne joue d'aucun instrument mais je vais dire la guitare. J'essaie de m'y mettre un peu. Un jour, j'ai essayé d'en jouer avec des copains et ils m'ont dit que ça ne se jouait pas du tout comme ça alors ils m'ont appris l'intro de "The Man who sold the world" (rires). Ce qui est bien avec la guitare, c'est que quand elle est amplifiée, tu peux partir dans plein de sonorités différentes !"

Si vous pouviez retourner dans une époque musicale, laquelle choisiriez-vous ?
 
"Aujourd'hui, c'est bien ! Je suis content de cette époque musicale. Revenir en arrière, ça veut dire être nostalgique alors que du bon et du moins bon, il y a en a eu tout le temps ! En ce moment, ça se bouge pas mal, il y a beaucoup de choses intéressantes. Tout le monde joue des sons de toute la planète : c'est la mondialisation à l'état pur."

Le lieu dans lequel vous rêvez de vous donner en concert ?

"J'avais beaucoup aimé joué au Paloma à Nîmes (la salle de musiques actuelles de la ville, NDLR) et au Chabada aussi. Pour rester sur terre, je dirai à nouveau le Chabada ou Stereolux, à Nantes, où Spectateur a joué et m'a dit qu'il ne fallait pas que j'hésite si j'avais l'occasion d'y aller !"

Quel est votre programme de l'été ?

"Travail, tournage de clip, et tournée, avec les Frères Casquette : on a une dizaine de dates mi-août. A la cool."

Bentham sera à 20 heures, place Jean-XXIII à La Roseraie, avant Temenik Electric (à 21 heures) et après Rose, une artiste soutenue par le centre Jean Vilar (à 19 heures).
https://bentham1.bandcamp.com/
 












Angers Mag












Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20







cookieassistant.com