Trouble à l'ordre public : le maire d'Angers réagit


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers, le 12/04/2013 - 15:42 / modifié le 12/04/2013 - 21:44


Il y a tout juste un an, suite aux réclamations des habitants du plateau piétonnier du centre-ville, le maire d’Angers avait été amené à prendre des mesures pour lutter contre l’alcoolisme sur la voie publique. Le phénomène s’est aujourd'hui déplacé vers la gare Saint Laud, le quartier Lafayette et la place Hérault, obligeant le maire à prendre de nouveaux arrêtés.



L'alcool est en partie à l'origine des rixes dans la rue
L'alcool est en partie à l'origine des rixes dans la rue
la rédaction vous conseille
Après le plateau piétonnier du centre-ville et le centre commercial Fleur d’eau, c’est désormais la gare d’Angers, la place Lafayette et ses abords ainsi que la place Hérault, située entre le boulevard Ayrault et la rue du commerce, qui font l’objet de regroupements de personnes dont certaines sont sous l’emprise de l’alcool. Comme l'an dernier en centre-ville, ces situations génèrent des troubles et des tensions.

Les riverains des zones concernées ont fait appel au Maire afin qu’il mette un terme à ces rassemblements et aux nuisances qu’ils entrainent.

« Conscient de ces situations , Frédéric Béatse a pris le 9 avril dernier deux arrêtés afin de « règlementer la consommation, le port et le transport de boissons alcoolisées durant la journée entre 13h et 2h sur les secteurs de la place Hérault et Gare - Lafayette . Ces arrêtés remplacent les précédents en date du 17 avril 2012.

« Afin d’assurer la tranquillité des habitants du centre ville et de faire respecter des règles essentielles de santé publique, il est important de prendre des mesures », déclare le maire d’Angers dans un communiqué. « Nous avons en effet constaté depuis quelque temps des rassemblements de plus en plus fréquents dans le centre-ville engendrant des problèmes de nuisances sonores, de rixes et de salubrités. C’est pourquoi aujourd’hui nous publions deux arrêtés régulant la consommation, le port et la vente d’alcool. »

Les arrêtés du 9 avril 2013









Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

10.Posté par HAMON le 16/04/2013 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet article est très bien écrit... Il fait état des arrêtés pris concernant l'ivresse publique et de la réaction du maire que M. Gruaz a repris tout en développant son propos. Il n'y aucune arrière pensée là dedans, il s'agit seulement d'une constatation, il faudrait être aveugle voir malhonnête pour ne pas adhérer à ce que dit cet article... Les principales sont devenus des rues de ''beverie'' et les manifestations angevines sont prétextes à l'ivresse publique. Il suffit de voir la fréquenta...

9.Posté par Gudrun le 16/04/2013 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En même temps, on sait tous que ce genre d'arrêté à pour bu de stigmatiser les marginaux ou les jeunes, voir des gens rentrant dans les deux catégories. Le problème c'est que la mairie ne veut pas des premiers qui ne consomment pas, énervent les petits bobos qui rêvent d’alternatives à la sociétés, mais des trucs bien propres qui ne vient pas pourrir leur champs visuel de leurs beaux lofts de centre ville, ni les importune durant leur sortie pour aller dans leurs épiceries fines d'ultra centr...

8.Posté par Yannick Sourisseau le 15/04/2013 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, je ne me sens pas en contraction. Dans le premier commentaire l'internaute demandait une analyse approfondie du sujet. Je lui ai répondu en disant qu'il s'agissait d'un simple communiqué de la mairie, faisant état de la réaction du maire et de la prise d’arrêtés, en réponse aux interpellations des riverains. Nous avons créé une rubrique dépêche pour diffuser ce genre d'information brève et utile pour les angevins. Un travail sur le fond est plus long et nous le ferons ultérieurement comm...

7.Posté par Mickaël le 15/04/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Yannick
Tu te contredis avec ton message précédent : "il s'agit d'un communiqué de la mairie et rien d'autre."
Personnellement, je pense que la presse est en chute libre du fait d'une transformation du métier de journaliste en paraphraseur de dépêches AFP.
Alors, soit vous avez le temps de traiter un sujet "journalistiquement" et vous faîtes un vrai article. Soit vous n'avez pas le temps (au moins à court terme) et vous relayez le communiqué de presse car vous estimez utile d'informer, et à ce ...

6.Posté par Yannick Sourisseau le 15/04/2013 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Mickaël

Dire qu'il s'agit d'un communiqué de la mairie ne veut pas dire qu'il s'agit d'un copier collé du communiqué envoyé par la collectivité, mais d'une réécriture de ce communiqué afin de le rendre plus lisible par les internautes, en gardant les citations du maire, puisque c'est sa réaction. L'auteur de cette brève n'est donc pas la mairie, mais bien M. Gruaz.

1 2














Angers Mag