Un Sicle vertueux...


Rédigé par Sébastien ROCHARD - Angers, le 27/09/2016 - 07:30 / modifié le 28/09/2016 - 08:13


Tous trois diplômés d’Agrocampus, au milieu des années 2000, Vincent, Eddie et Matthieu ont décidé de réunir leurs compétences au sein de SICLE, une entreprise de paysagistes et de jardiniers à vélo. Ou comment appliquer à ce domaine des valeurs sociales, écologiques et d’éthique au travail.



Matthieu, Vincent et Eddie offrent leur service de jardinage à vélo jusqu'à 30 minutes autour d'Angers.
Matthieu, Vincent et Eddie offrent leur service de jardinage à vélo jusqu'à 30 minutes autour d'Angers.
la rédaction vous conseille
C’est d’abord la remorque qui intrigue. Son attelage à un vélo. Puis son contenu : sécateurs, cisailles en tous genres, rateau, pelle, binette et tondeuse à main. Bref, le parfait petit attirail du jardinier en herbe. Sauf que Matthieu, Vincent et Eddie – les trois heureux propriétaires dudit matériel – n’ont rien de « bleus » en la matière. Tous trois sont ingénieurs, diplômés de l’Institut national d’horticulture – devenu depuis Agrocampus – depuis bientôt 10 ans.

Après diverses expériences en bureaux d’études, entreprises de travaux ou... à vélo à travers l’Europe – avec des créations d’activités en Pologne et en Turquie notamment – les trois hommes se sont retrouvés à la fin de l’année 2015 « avec du temps et de la disponibilité pour se lancer dans une nouvelle aventure », avance Eddie. L’objectif ? « Appliquer nos valeurs personnelles d’écologie, d’éthique au travail – l’idée de récompenser plus le travail que le capital – et de social à nos pratiques ». Moult discussions et élagages plus tard, l’idée d’une double activité se fixe : d’un côté, du jardinage à vélo, à destination des privés ; de l’autre, de la maîtrise d’œuvre en espace public, en direction des collectivités qui n’ont pas de services ad hoc. 
"Une vision écologique et participative du jardin"
Depuis quelques semaines, SICLE – pour Société d’intérêt collectif pour l’environnement - est donc active, sous forme de SCOPE et « avec une vision du jardin écologique et participative. Il ne s’agit pas de jeter la pierre à toute l’activité, mais la démarche ne va pas assez loin à notre sens. »

Pas question pour Eddie, Matthieu et Vincent d’imposer leur philosophie de manière frontale : le changement est histoire d’échanges et de petites touches. « Notre envie, auprès des particuliers, est de dialoguer un maximum, en allant au-delà de l’entretien, avec du conseil, puis éventuellement de la conception puis de la réalisation », explique Matthieu. 

En terme de maîtrise d’œuvre, l’ambition est la même : « Les collectivités sont confrontées à une lourde contrainte économique. Ce qu’on leur propose, c’est de faire mieux avec le même le moins de budget, en prenant notamment en compte le plan de gestion des espaces verts dès leur conception », assure Vincent, qui s’occupe de ce pan d’activité. « Nous ne sommes pas là pour faire du clinquant, mais du sobre et du qualitatif ». Le début d’un cycle vertueux...

http://sicle.net












Angers Mag















Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03