Un doublé de Doré pour l'exploit d'Angers SCO au Mans


Rédigé par - Le Samedi 2 Mars 2013 à 08:37


Le coach angevin l'avait annoncé : son équipe allait au Mans pour réaliser « l'exploit ». Ce que Stéphane Moulin n'avait pas prédit c'est que cet exploit serait réalisé grâce à un doublé de Fodé Doré. Grâce à cette victoire (2-0) chez le voisin sarthois, Angers SCO pointe à la 4e place.



Fodé Doré, l'homme du match d'hier soir au Mans (photo d'archive - © Pierre Minier / Ouest Médias)
Fodé Doré, l'homme du match d'hier soir au Mans (photo d'archive - © Pierre Minier / Ouest Médias)
Il aura fallu attendre la 27e journée du championnat pour voir Fodé Doré inscrire son premier but dans cette compétition cette saison. Et comme pour faire définitivement taire ses nombreux détracteurs, le numéro 9 angevin s'est offert un doublé dans les arrêts de jeu. Extrêmement décrié depuis de nombreux matchs, le Congolais, qui avait inscrit trois buts la saison dernière, s'est -en une seule rencontre- rapproché de ce total. Et il reste 7 matchs à jouer d'ici la fin de l'exercice 2012/2013. Le baromètre est au beau fixe pour Angers SCO et son buteur à quelques jours du printemps.

Le Mans réussit décidément bien cette saison aux Angevins. À l'aller, en septembre, les partenaires de Grégory Malicki s'étaient imposés à Jean-Bouin sur le score de 4 à0 grâce à un quadruplé de Claudiu Keserü. Cette fois, le stratège angevin a laissé la vedette à son coéquipier de l'attaque. Malgré les absences de Gomez et Frikeche, blessés, les hommes de Stéphane Moulin se présentaient dans le superbe écrin du MMArena avec un esprit conquérant.

Cependant, les Manceaux étaient les premiers à se montrer dangereux avec notamment une frappe lointaine d'Omrani que Malicki repoussait d'un geste réflexe. À la 22e minute cependant, les Angevins montraient qu'ils étaient là pour réussir un résultat puisque, sur le premier corner de la partie consécutif à une frappe de Ravet, ce dernier envoyait le ballon sur la tête de Fall qui trouvait la barre transversale.

Les locaux réagissaient par Mendes qui récupérait la balle à la suite d'une sortie quelque peu hasardeuse de Malicki mais l'attaquant manceau manquait le cadre (30e). Dans la minute suivante, ce même Mendès bénéficiait une nouvelle fois d'une occasion à la suite d'un ballon contré par Cuffaut dans les pieds de Ravet ; mais sa tentative échouait à côté du but. Juste avant la mi-temps (43e), sur un ballon perdu par Koné, Keserü tentait d'alerter Doré, mais la passe du Roumain était mal dosée. 0-0 à la pause.

Malicki repousse et Doré marque

Au retour du vestiaire, les Angevins repartaient à l'attaque. Un tir de Keserü était suivi d'un cafouillage dans la défense mancelle : Ravet récupérait le ballon, mais sa frappe était interceptée par Janot (52e). Une première alerte qui annonçait l'emprise des Angevins sur le jeu. Quelques minutes plus tard, sur un débordement de Diers (56e), le ballon était repris par Doré qui trompait Janot. À 1 à 0, le plus dur était fait face à une équipe qui se serait déjà contentée du partage des points.

Dans les minutes qui suivaient, les locaux tentaient de recoller au score et obtenaient deux corners consécutivement, mais sans résultat. À la 77e, Malicki stoppait une tentative de Belfort. Dans les dernières minutes les Sarthois poussaient pour revenir et tour à tour Mendes puis Ekeng Ekeng avaient la balle d’égalisation face à Malicki cependant le capitaine angevin restait maître sur sa ligne. Dans un dernier contre, Socrier centrait pour la tête de Fodé Doré qui doublait le score et parachevait le succès des siens (2-0, 93e).

Avec cette victoire, Angers conforte sa 4e place à seulement 2 points de Nantes et Caen respectivement 2e et 3e. Et ces deux équipes viendront à Angers en avril... En attendant, le prochain match à domicile opposera Angers à Dijon vendredi prochain.




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur