Un lit d’appoint vaut mieux qu’un lit d’hôpital


Rédigé par - Angers, le 24/12/2013 - 07:45 / modifié le 24/12/2013 - 07:46


Les réveillons de Noël et de la Saint Sylvestre, occasionnent des déplacements dans des conditions de circulation hivernale parfois difficiles auxquelles s’ajoutent la fatigue de la nuit et d’un repas riche et bien arrosé. Afin d'éviter le pire, les services de sécurité appellent une fois de plus à la prudence.



Appeller un taxi pour empêcher un conducteur ivre de prendre sa voiture est une action citoyenne
Appeller un taxi pour empêcher un conducteur ivre de prendre sa voiture est une action citoyenne
la rédaction vous conseille
On ne le dira jamais assez, l’alcool, responsable d’un accident sur trois, est la première cause de mortalité sur les routes. En Maine et Loire, la vitesse, l’inattention et l’alcoolémie sont les principaux facteurs aggravants des accidents de la circulation, 32 personnes ayant perdu la vie depuis le début de l’année dans le département, contre 27 l’année précédente.

A la veille des fêtes de fin d’année, période où les repas bien arrosés ont lieu tard dans la nuit, le préfet de Maine et Loire tire la sonnette d’alarme afin que ce chiffre, déjà important, ne s'aggrave pas.

Comme il le rappelle à juste titre, « une personne sous l’emprise de l’alcool perd ses facultés de discernement et subit un effet désinhibant qui entraine des comportements à risque : vitesse excessive, non-respect de la signalisation et du port de la ceinture et qui émousse ses réflexes ».

Un conducteur est responsable de ses actes au volant, mains nous avons aussi notre part de responsabilité en le laissant partir alors qu’il a consommé de l’alcool et parfois en quantité importante. Un bon repas, plus chargé que d’ordinaire et quelques verres de vins suffisent à mettre un conducteur hors d’état de conduire.

Organisateur d’une soirée de réveillon il est de notre devoir de ne pas laisser nos amis prendre le volant s’ils ont bu plus que de raison, en leur proposant de se reposer ou mieux de dormir sur place. « Un lit d’appoint vaut mieux qu’un lit d’hôpital », rappelle le Préfet.

La mortalité sur la route n’est pas une fatalité et nous ne devons pas l’accepter comme telle. A nous d’œuvrer collectivement pour que les soirées conviviales que nous nous apprêtons à vivre ne se transforment pas en drame humain.

Pareil aux années précédentes, les services de sécurité et notamment la Gendarmerie iront au-devant des conducteurs dans le cadre de l’opération « Sourire » pour les aider à prendre des résolutions de prudence et leur distribuer des éthylotests qui leur permettront d’évaluer leur aptitude à conduire avant de prendre le volant.

Ces opérations de prévention auront lieu à Angers, Cholet, Saumur, Chalonnes sur Loire et Chemillé, le mardi 24 décembre et le mardi 31 décembre en soirée.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56


cookieassistant.com