Un nouveau sondage place Christophe Béchu largement en tête au second tour


Rédigé par - Angers, le 07/03/2014 - 07:21 / modifié le 07/03/2014 - 21:41


Les résultats du sondage Ipsos/Steria réalisé pour le compte de France 3 Pays de la Loire, et rendu public jeudi soir, livrent un enseignement bien différent de celui publié il y a 15 jours par la TNS-Sofres : dans le cas d'un duel comme d'une triangulaire au second tour, Christophe Béchu en sortirait largement vainqueur.



Béatse-Rotureau-Béchu... c'est (toujours) le trio susceptible de se maintenir au second tour des élections municipales à Angers. Avec un avantage certain pour le candidat de l'UMP, selon le sondage Ipsos publié jeudi.
Béatse-Rotureau-Béchu... c'est (toujours) le trio susceptible de se maintenir au second tour des élections municipales à Angers. Avec un avantage certain pour le candidat de l'UMP, selon le sondage Ipsos publié jeudi.
la rédaction vous conseille
En matière de sondage, les pincettes sont de mise, plus encore lorsque l'on cherche à connaître les intentions de vote de l'électorat angevin : l'expérience de 2008, qui offrait à Jean-Claude Antonini une victoire tranquille face à Christophe Béchu, est encore dans toutes les mémoires.

Prudence donc. Mais tout de même, les résultats livrés jeudi par le sondage IPSOS/France 3 Pays de la Loire ont ouvert une boîte à "claques", au premier comme au second tour.

Une fois n'est pas coutume, allons tout de suite voir le résultat présumé au soir du 30 mars. Dans le cas d'un duel entre Christophe Béchu (UMP) et Frédéric Béatse (PS), le premier cité l'emporterait assez facilement, avec 54 % des suffrages contre 46 % pour le maire sortant. L'égalité du premier sondage publié par la TNS/Sofres il y a 15 jours s'est donc muée en un fossé assez important.

Sans surprise, dans le cas où le dissident socialiste Jean-Luc Rotureau choisissait lui aussi de tenter sa chance au second tour, Christophe Béchu aurait un boulevard devant lui. Dans cette configuration, le sondage Ipsos/Steria voit l'actuel président du Conseil Général élu avec 50% des suffrages, loin devant Frédéric Béatse (33%) et Jean-Luc Rotureau (17%).

Si l'on s'attarde maintenant sur les projections de résultats au 1er tour, le sondage se différencie là encore nettement du travail de TNS Sofrès. Christophe Béchu s'y détache largement à 41% (36% pour TNS), devant Frédéric Béatse, 26% (30% pour TNS Sofrès) et Jean-Luc Rotureau, à 17% (14% selon TNS Sofrès). A l'exception de Gaétan Dirand (FN) qui émarge à 6%, toutes les autres listes réalisent entre 1% et 3%, y compris celle conduite par Laurent Gérault (2%) dont le sondage semble à tout le moins confirmer un vrai problème de visibilité électorale.

Les aléas des reports de voix

Autre confirmation de ce deuxième sondage de la campagne, les Angevins ne semblent pas décidés à voter mécaniquement pour une famille politique. Pourquoi ? Parce que dans le cas d'un duel au 2e tour, Frédéric Béatse serait battu au 2e tour en dépit de réserves de voix logiquement plus importantes que son adversaire.

"17% d'intentions de vote pour la liste divers gauche de Jean-Luc Rotureau, 6% pour l'extrême gauche, 2% pour une liste de militants écologistes, contre 2% d'intentions de vote pour la liste UDI et 6% pour la liste FN. Dans son ensemble la gauche totalise ainsi 51% des intentions de vote premier tour, contre un total droite + extrême-droite à 49%" précisent les analystes d'Ipsos/Steria. Au passage, il s'agit à un point près du même total d'intentions de votes prêtées à la gauche que le sondage TNS Sofrès.

"Les déperditions sont particulièrement importantes dans l'électorat de premier tour de la liste divers gauche de Jean-Luc Rotureau : seuls les deux tiers de ces électeurs se reportent sur la liste du maire sortant au second tour, les autres préférant soit s'abstenir (17%), soit voter pour son adversaire (17% également)" relèvent les sondeurs d'Ipsos/Steria, qui pointent la "difficulté" de Frédéric Béatse à faire l'unanimité autour de lui.

Les réactions

Christophe Béchu :
"Il y a quinze jours, je déclarais analyser le sondage publié par « Le Nouvel Observateur » avec la plus grande prudence. Je ferai donc de même pour ce sondage commandé par France 3 Pays-de-Loire. S’il faut retenir quelques enseignements, ce sont les suivants : ce sondage confirme les tendances déjà constatées par « Le Nouvel Observateur » pour le premier tour. Ce sondage confirme que la dynamique est de notre côté. Ce sondage confirme la volonté des Angevins de changer de maire avec des intentions de vote particulièrement basses pour le sortant. Pour être tous les jours sur le terrain avec mon équipe, les résultats de ce dernier sondage reflètent l’accueil très positif qui nous est réservé. C’est pour nous un élément de motivation supplémentaire pour continuer notre campagne à la rencontre et au service des Angevins en gardant notre ligne qui est celle d’une campagne positive, sans coups bas ni attaques personnelles."

Frédéric Béatse :
"Ce sondage présente un tel écart avec celui qui a été révélé il y a deux semaines par la Sofres que l’on peut s’interroger sur les résultats dévoilés ce soir. Angers a déjà connu dans son histoire politique des sondages avec des écarts très importants et je crois que nous devrions tous rester très prudents sur les commentaires et les analyses de ces résultats. En tout cas, ce sondage est très éloigné de la campagne de terrain que nous vivons, dans les portes à portes, les marchés, les rencontres… et jamais une campagne municipale n’aura engagé autant d’énergie militante. Ce sondage n’entame en rien ma conviction, ni celle des colistiers, ni des sympathisants, bien au contraire ! Je me bats pour Angers pas pour moi, car je suis persuadé que cette ville a besoin du projet ambitieux que nous présentons aux Angevins."

Jean-Luc Rotureau
« Le véritable sondage ce sera le 23 mars et il réservera des surprises, notre liste est convaincue de pouvoir affronter Christophe Béchu au second tour. Notre progression est très perceptible dans les rencontres de terrain et dans l'affluence à nos réunions publiques. Nous sentons véritablement un climat très positif et très porteur à notre égard. Une véritable attente d'un "autrement" ». Jean-Luc Rotureau trouve curieux que dans un même sondage l’avis pour le second tour ne concerne qu’un duel Béchu-Béatse et jamais un duel Béchu-Rotureau. « Qu'en serait-il en cas de deuxième tour Béchu-Rotureau ? » questionne le candidat divers gauche. « Ce sondage fait apparaitre Christophe Béchu vainqueur, la seule chance de ceux qui ne veulent pas de cette hypothèse est donc de voter pour notre liste au premier tour ».






Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

17.Posté par Jean-Jésus le 07/03/2014 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ alapodelurss

"Changez moi ça" par :
Beatse et sa bande (Raoult, Mahé, Dulong, Motteau, Goua (fils de) etc etc ?)
Gérault que personne ne connait à part tous les gens qu'il a méprisé au sein de sa petite carrière ? (plus d'ennemis que d'amis en politique faut le faire quand même)
Voyons il reste qui ? Ah oui le fn avec une liste de petits jeunes mal dans leur peaux qu'on pas assez voyagé.
Une liste FG/NPA (connais pas) et la liste des anciens verts et citoyens qui eux ont de bonnes idées mais pas...

16.Posté par Lapeaudelours le 07/03/2014 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse à Pascal :
- Rotureau, ce n'est pas celui qui est adjoint depuis presque 20 ans ?
- Despagnet, ce n'est pas celui qui est adjoint depuis 1977 et qui parle de planification, terme qui a disparu du vocabulaire de tous les économistes depuis des décennies ?

- Michèle Moreau, première adjointe sur la liste Béchu n'était pas déjà première adjointe au siècle dernier ?
- Béchu, il n'était pas déjà Président avant ? (Ah non, désolé, c'etait Sarkozy, je les confonds). Mais il fait de la politique...

15.Posté par Daniel Fleury le 07/03/2014 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne vois pas le résultat pour les prévisions d'abstention. Le panel est-il un panel de "votants" s'affirmant comme tels, ou un panel d'angevins interrogés sur la confiance qu'ils portent vis à vis de tel ou tel candidat ?
Dans un cas ou dans l'autre, la dynamique de la campagne pourrait changer bien des choses.
Pris comme tel, ce sondage montre bien cependant l'effet "division à Gauche" due à la volonté d'hégémonie d'un parti qui n'y est plus. Si la liste Beatse perd par défaut derrière une l...

14.Posté par pascal le 07/03/2014 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse à Lapeaudelours et Bertrand,
Pour vos deux commentaires il y a une autre solution pour qu'Angers reste avec des valeurs de gauche sans la dictate d'un parti, il y a ROTUREAU 2014. Pour les finances le fait que M. André DESPAGNET ait rejoins l'équipe ROTUREAU 2014 est un signe de respect et de sérieux.

Qui a élevé notre ville pour sa bonne gestion des finances publiques depuis 1977 c'est bien André DESPAGNET.

Qui a dilapidé les caisses de la ville en peu de temps????( un parti politique e...

13.Posté par Lapeaudelours le 07/03/2014 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour Bertrand :
je ne vais pas essayer de vous convaincre puisque votre choix est fait mais ayant vu le loustic Béchu à l'oeuvre, sincérité n'est pas un mot dont il connait parfaitement le sens.

Pour juger de son amour de la ville, démissionnera-t-il du sénat ou du conseil général s'il est battu le 30 mars et siégera-t-il dans l'opposition ? Ou préférera-t-il les pépettes ?

1 2 3 4














Angers Mag











Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06



cookieassistant.com