Une nouvelle « Disco soupe angevine » le 26 avril à Angers


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 21/04/2014 - 10:02 / modifié le 21/04/2014 - 10:03


Matthieu Filoche, initiateur de la « disco soupe » à Angers, et ses amis du « Collectif de la soupe Angevine », récidivent. Le samedi 26 avril prochain, ils invitent tous les angevins sensibilisés par le gaspillage alimentaire et l'entraide mutuelle, à participer à une Soupe Angevine nouveau style.



L'affiche originale réalisée par le Collectif de la soupe Angevine
L'affiche originale réalisée par le Collectif de la soupe Angevine
Dans deux semaines, c'est Soupe Angevine les pieds dans l'eau à Angers! », déclarent les organisateurs de la prochaine « disco soupe » à l’Angevine. « Le principe est le même : on récupère, on cuisine et on distribue gratuitement le tout en musique! ».

Le rendez-vous est donné dès 12h30 au jardin du Mail à Angers, pour une formation express en glanage de légumes avant de partir sur les marchés d'Angers. Les participants se retrouveront ensuite, dès 14h30, cale de la Savatte à côté du Théâtre le Quai pour cuisiner et distribuer la soupe gratuitement et en musique, dès 18h, au même endroit.

« On n'oublie pas de venir avec son économe, son couteau et son petit récipient pour partir avec les restes afin de ne pas gâcher s'il en reste », conseille Matthieu Filoche, lequel recherche des grands récipients ainsi que des tables pour installer l’ensemble Contact : Matthieu 06 31 81 02 05

« La soupe angevine est un cocktail français, typique de l'Anjou. Il est composé de jus de citron, de Cointreau, de sucre de canne et de crémant », rappellent les organisateurs sur le blog consacré à la nouvelle soupe angevine sur leur blog.

« Mais depuis début janvier 2014, il s'agit aussi d'un collectif qui confectionne des soupes, salades, desserts à base d'aliments glanés à la fin des marchés, chez les producteurs... ». Ces événements gratuits et ouvert à tous se font sur la place publique, en musique. « Ils permettent de sensibiliser les passants au gaspillage alimentaire et d'entamer une discussion autour des alternatives possibles pour une transition sociale, écologique et économique de la société », ajoutent les membres du collectif, lesquels ont même réalisé un petit guide de la soupe angevine anti-gaspillage et solidaire


















Angers Mag