Une patinoire, deux candidats : les Hauts de Saint-Aubin et Saint-Serge


Rédigé par Yves BOITEAU et Sébastien ROCHARD - Angers le Samedi 22 Novembre 2014 à 10:02


Largement évoquée lors de la dernière campagne municipale, la nouvelle patinoire d'Angers devrait bien voir le jour durant le mandat en cours. Le sujet figure à l'ordre du jour du conseil municipal qui se tiendra lundi soir. Avec une certitude : elle ne se fera pas à la Baumette. Les Hauts de Saint Aubin et Saint Serge sont les deux emplacements qui restent en lice pour l'accueillir.



Une piste aux dimensions internationales, des gradins de 750 places... mais plus de réponse aux besoins actuels : la patinoire du Haras, inaugurée en 1982, sera remplacée par un nouvel équipement, à l'orée de la saison 2018-2019.
Une piste aux dimensions internationales, des gradins de 750 places... mais plus de réponse aux besoins actuels : la patinoire du Haras, inaugurée en 1982, sera remplacée par un nouvel équipement, à l'orée de la saison 2018-2019.
la rédaction vous conseille
Il devrait souffler un vent glacial lundi soir, lors du conseil municipale de la Ville d'Angers. Non pas que les relations se soient tendus entre élus de la majorité et de la minorité, mais l'un des principaux sujets abordés lors de cette séance concernera... la future patinoire.

Aucune surprise là-dedans : les principaux candidats à l'élection municipale du printemps -à l'exception de Laurent Gérault (UDI)- avaient tous plaidés en faveur d'un nouvel équipement. S'il est une chose étonnante dans la délibération qui sera présentée aux conseillers municipaux, c'est l'emplacement envisagé pour cette future patinoire.

La Société publique locale d'Aménagement de l'Anjou (SPLA), mandataire de la Ville sur le sujet, doit étudier l'implantation de la patinoire sur deux sites distincts : le quartier Saint-Serge de l'autre côté du multiplex Gaumont, par rapport à la ligne du tram et les Hauts de Saint-Aubin, pour l'adosser à AcquaVita. "L'architecte m'a assuré qu'il était prêt à l'étudier. L'optimisation énergétique est possible même si elle est plus compliquée techniquement que si le projet avait été engagé dès le départ. Il y a des moyens de récupérer la chaleur", précisé Christophe Béchu. En tout état de cause, le choix du site se fera "avant l'été".

Le site de la Baumette, choix privilégié par le patron des Ducs d'Angers, Mickaël Juret, mais qui avait pris du plomb dans l'aile depuis plusieurs mois, se voit donc officiellement éliminé de la course. 

Une halle de spectacle de 2500 places

Sur la base du montant de 20M€ évoqué lors de la campagne municipale, la future patinoire devra répondre à un cahier des charges bien précis, dans lequel ne figure pas, notamment, l'obligation d'y intégrer deux glaces, pour les différentes pratiques. C'était là aussi un souhait porté par Mickaël Juret, comme par la plupart des futurs usagers associatifs ou particuliers de l'équipement. "Nous allons attendre le chiffrage pour nous prononcer. Bien évidemment, il serait plus pratique d'avoir deux glaces", avance le maire d'Angers.

Quoi retenir d'autre de la délibération qui sera prise lundi soir ? Que les études menées par la SPLA de l'Anjou -pour un coût total de 105 000€- porteront sur un équipement qui "augmentera la surface disponible et le nombre de séances publiques" et disposera "d'une halle de spectacle de 2 500 places avec annexes commerciales et techniques". Tout ça pour une livraison pour la saison 2018-2019.

Surtout, la Ville d'Angers envisage de valoriser le site existant du Haras, qui date de 1982. Mais pas question d'en faire une seconde patinoire ou une patinoire d'appui. Elus et service travailleront sur autre chose.

Enfin, si le maire d'Angers a officialisé lors de la conférence de presse d'avant conseil "l'abandon du site de la Baumette, qui présentait plusieurs inconvénients dont celui de se trouver en zone inondable", il a précisé que la ville avait un projet de développement d'un "plateau sportif léger." Sont évoqués, notamment, un boulodrome couvert, ou un aménagement pour accueillir les activités du tir à l'arc voisin.





Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18




cookieassistant.com