Une politique ambitieuse en faveur de la lecture


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 17/11/2010 - 15:00 / modifié le 17/11/2010 - 22:51


Les bibliothèques publiques de la ville d’Angers sont désormais dotées d’un schéma directeur dont l’objectif est d’améliorer l’offre mais aussi la qualité du service de lecture publique. Cette action qui conduit à moderniser et repenser le réseau des bibliothèques devrait à terme renforcer leur fréquentation.



La bibliothèque municipale d'Angers, rue Toussaint
La bibliothèque municipale d'Angers, rue Toussaint
la rédaction vous conseille
La Ville d’Angers qui compte neuf bibliothèques publiques de quartier permettant d’assurer un maillage territorial et une bibliothèque centrale, rue Toussaint, vient d’initier un schéma directeur sur trois ans, de 2010 à 2012, visant à dynamiser la lecture sur tous les supports papiers et numériques (texte, son, image) et à renforcer l’attractivité de ces établissements ouverts au public.

Ce plan pluriannuel se caractérise par un véritable réseau structuré autour de la grande bibliothèque Toussaint. Située en centre ville ce véritable service public ouvert à tous ceux qui veulent se détendre, s’informer ou se cultiver, est un élément important de la politique municipale en faveur de la lecture et de l’écriture.

D’un accès gratuit cet équipement qui contient 418 000 documents allant du livre, en passant par les vidéos, les documents sonores, un fond patrimonial, ainsi que des ouvrages spéciaux pour les publics malvoyants, comptait 23 000 inscrits en 2009 soit pratiquement 15% de la population angevine. Avec des tarifs particulièrement attractifs, 1,2 millions de prêts ont ainsi été réalisés au cours de la même année.

De nouveaux services tels que la bibliothèque à domicile, les services de ressources en direction des écoles, un site internet rénové et des bornes WiFi ont été récemment mis en place. Avec tous ces services la bibliothèque municipale d’Angers se classe parmi les meilleurs équipements des villes moyennes françaises.

Le nouveau schéma directeur qui prend en compte la notion de proximité et les nouveaux modes de déplacements urbains et notamment le tramway, permettra de répondre aux demandes nouvelles des utilisateurs, adapter les moyens au contexte budgétaire, ouvrir de nouveaux espaces en fonction de l’accroissement de la population et diminuer les petites bibliothèques de moins de 250 m2 qui ne permettent plus de répondre de manière satisfaisante.

Au vu de ce nouveau plan la Ville d’Angers qui démontre « sa volonté de développer une politique ambitieuse en faveur de la lecture tout en adaptant son réseau à un environnement financier difficile », rouvrira la bibliothèque de la Roseraie en Mai 2011, après une rénovation en profondeur et ouvrira une nouvelle bibliothèque sur les Hauts de Saint Aubin en septembre 2012. Enfin, en septembre 2011 la bibliothèque Toussaint qui accueillera une vidéothèque et tous les supports multimédia, deviendra une médiathèque.

La bibliothèque de la Roseraie proposera un lieu agréable de 850 m2, avec des espaces de convivialité pour les groupes. Une équipe de 6 bibliothécaires conduira un projet innovant avec les acteurs du quartier. Celle des Hauts de Saint Aubin, nouveau quartier d’Angers, disposera d’un espace de 600 m2 intégré à la cité éducative Nelson Mandela. Ce nouvel équipement entrainera la fermeture du site de Saint Nicolas.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag