Une victoire en or pour les Angevins, hier soir à Lens (3-1)


Rédigé par - Le Mardi 4 Septembre 2012 à 07:47


Grâce à sa victoire (3-1) sur la pelouse de Lens, Angers SCO a réalisé un match plein chez les sang et or. Les joueurs de Stéphane MOULIN retrouvent ainsi la première moitié du classement avant de profiter de la mini-trève occasionnée par les matchs internationaux, en attendant de recevoir le Havre le 17 septembre à Jean-Bouin.



Des angevins très offensifs, comme les supporters les aiment, à l'exemple de Fode Dore qui s'est vu refuser un but à la 52e minute (Photo d'archive - Coupe de la Ligue)
Des angevins très offensifs, comme les supporters les aiment, à l'exemple de Fode Dore qui s'est vu refuser un but à la 52e minute (Photo d'archive - Coupe de la Ligue)
Venir gagner à Lens n'est jamais simple. D'ailleurs, les Angevins ne s'étaient plus imposés sur la pelouse du stade Félix-Bollaert depuis.. 1993, une éternité. Et, contre une équipe qui, avant le match, les devançait d'un point au classement, les coéquipiers de Grégory MALICKI étaient venus pour réaliser un bon résultat après trois défaites consécutives en championnat tout juste atténuées par une belle qualification en Coupe de la Ligue à Laval. Et, il faut croire que cette saison les blancs et noir savent parfois voyager. Après s'être imposés à Clermont il y a un mois, ils ont récidivé hier, dans le Nord cette fois. Une victoire qui les ramène à la 9e place, de quoi profiter un peu mieux de la trêve durant laquelle l'équipe de France affrontera la Finlande et la Biélorussie.

Ainsi, à Lens, les Angevins étaient les premiers à se mettre en action par KESERU qui, dès la 1ere minute obtenait un corner mais celui-ci ne donnait rien. Ce n'était que partie remise puisque à la 13e, sur une balle perdue par la défense lensoise, DORE transmettait à KESERU dont le tir, plus précis cette fois, était détourné hors de portée de son gardien par l'infortuné TOURE. A 1-0, la partie était bien engagée pour des Angevins qui sont souvent plus à l'aise lorsqu’il s'agit de procéder en contres.

Cependant, les Lensois réagissaient bien. A la 19e, POLLET déviait de la tête pour VALDIVIA dont la reprise était déviée par MALICKI. Quelques minutes plus tard (23e), nouvelle grosse action lensoise. VALDIVIA s'enfonçait dans la surface en éliminant plusieurs joueurs, passait à POLLET dont le tir s'écrasait sur la barre alors que MALICKI était battu. La fin de la première mi-temps était plutôt dominée par les hommes de Jean-Louis GARCIA mais le bloc angevin réussissait à garder sa cage inviolée.

En seconde période, les Angevins revenaient avec l'envie de se mettre à l'abri. Ainsi, à la 52e minute, une lourde frappe de RAVET des 25 m trouvait le poteau de RIOU. DORE, qui avait bien suivi marquait dans le but vide mais était signalé hors-jeu. Quatre minutes plus tard, sur un corner de KESERU, BOYER rabattait le ballon de la tête pour HENIN dont le reprise échouait dans les bras du gardien.

A la 67e, GOMEZ, jusque là ménagé, entrait en jeu. L’Argentin ne mettait pas longtemps à signaler sa présence sur le terrain puisque sur l'un de ses premiers ballons, il transmettait côté gauche à DORE qui, aux 6 mètres centrait au cordeau pour KESERU dont le plat du pied ne laissait aucune chance à RIOU à bout portant (2-0). Le break était fait.

Piqués au vif, les Lensois réagissaient et, sur un centre de VALDIVIA mal négocié par la défense angevine, POLLET récupérait la balle aux16 mètres et d'un magnifique tir en pivot trouvait la lucarne de MALICKI (75e).

Durant le dernier quart d'heure, les hommes de Jean-Louis GARCIA poussaient pour obtenir l'égalisation mais, comme souvent en pareil cas, ils butaient sur une défense adverse bien regroupée. Et, sur un ballon de contre bien négocié pas les Angevins dans le temps additionnel (94e), le ballon parvenait côté droit à NSAME entré en jeu quelques minutes plus tôt. Celui-ci rentrait dans la surface et centrait en retrait pour DIERS qui coupait la trajectoire pour ne laisser aucune chance au gardien (3-1). Cette fois, le SCO tenait sa victoire et se redonnait un peu d'air pour la suite du championnat de Ligue 2...




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur