Yannick Noah rassemble toutes les générations


Rédigé par - Angers, le Dimanche 20 Novembre 2011 à 23:01


Plusieurs milliers de spectateurs ont chanté et dansé en compagnie de Yannick Noah et ses musiciens, à l’occasion du concert que donnait l’artiste, salle Amphitéa, ce dimanche à Angers. Égal à lui-même, l’ex-joueur de tennis s’est adressé à son public en le tutoyant et en tissant une véritable complicité au fil des morceaux de musique.



Un artiste au grand cœur, infatigable et proche de son public
Un artiste au grand cœur, infatigable et proche de son public
la rédaction vous conseille
A 17h05, c’est devant une salle comble que Yannick Noah fait son entrée sur scène, dans une ambiance chaleureuse et colorée, avec l’interprétation d’une chanson de 2006, « Aux arbres citoyens », un hymne qui traite de la déforestation massive que subit notre planète. Surprise, pas de première partie comme c’était le cas en mars dernier, lors de sa venue dans cette même salle.

Nathalie, Sandrine et Virginie, fans de la première heure, trouvent le concept meilleur. « Ce soir, les jeux de lumière étaient différents, Yannick a interprété plus de chansons et semblait même en meilleure forme. C'est un rayon de soleil, un vrai moment de bonheur ! », explique Sandrine en sortant de la salle, des étoiles plein les yeux.

Pieds nus sur scène, le chanteur accompagne ses morceaux de danses et contacts avec le public, mains tendues, participations chantées, dansées. Ainsi, parmi les enfants installés au 1er rang, un jeune fan remet son dessin à l’artiste qui lui tend la main, suivi par d’autres au fil de la soirée.

Au tiers du show, Yannick Noah descend dans la salle et se mêle aux fans. Sur fond musical de la chanson « Jamafrica », sortie en 2000, l’artiste déambule pendant une dizaine de minutes, se laisse prendre en photo, serre des mains, avant de regagner le devant de la scène, à hauteur des 1ers rangs et enfin remonter avec ses musiciens et choristes.

Les chansons se succèdent, alternant celles de son dernier album Frontières à l’image de « Angela », « Marcher sur le fil » avec des illustrations visuelles d’Angela Yvonne Davis, Martin Luther-King, Nelson Mandela, et des succès plus anciens, comme « La voix des sages », « Ose » ou encore l’envoûtant « Saga Africa ».

Côté spectateurs, Yannick Noah rassemble toutes les tranches d’âges, de 7 à 90 ans, un public familial qui donne un ton chaleureux, festif et fort en émotions à ces deux heures de show non-stop. Dans les tribunes, au parterre, les bras se lèvent et les mains s’agitent lorsque l’artiste salut et lance un « Merci pour cet accueil. Merci les potes », en s’adressant aux quelques milliers de fans venus l’applaudir pour cette soirée.

Concert du 20 novembre 2011, salle Amphitéa, à Angers









1.Posté par vero le 22/11/2011 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour c'est vrai qu'il y a toute les generation du plus jeune o plus vieux c exellent ca hein les fans et du plus pauvre entre parenthese o plus riche tout le monde aime cette artiste ce chanteur cette homme quoi c tro bo felicitation yannick continue dans cet direction bisous a toi o zam zam et o musiciens








Angers Mag