Festival d’Anjou : Fatrasie, M. Martinez et Hitch à l’honneur


Rédigé par - Angers, le 02/07/2011 - 23:26 / modifié le 02/07/2011 - 23:57


La 62e édition du Festival d’Anjou qui baissera son rideau demain soir a attribué ce samedi les prix du Concours des compagnies. Fatrasie de la Cie les Épis Noirs empoche le prix du jury professionnel, Monsieur Martinez de la Cie Teknaï celui du jury étudiant et Mathieu Bisson, le Truffault de Hitch, le prix d’interprétation.



La remise du prix des compagnies par le jury professionnel
La remise du prix des compagnies par le jury professionnel
la rédaction vous conseille
Le Concours des compagnies est pour les troupes qui montent sur les planches du Festival d’Anjou, un grand moment, puisqu’elles peuvent ainsi se faire connaître du public, mais aussi et surtout espérer emporter un prix qui leur permettra de poursuivre leur carrière et créer une autre pièce.

« Nous accueillons ici des compagnies qui n’ont pas accès comme les autres aux feux de la rampe et nous les accompagnons en faisant en sorte qu’un jury de jeunes et un jury de professionnels puissent les distinguer », disait ce soir le président de l’EPPC Anjou Théâtre, Christophe BECHU. Maitre de cérémonie pour cette remise de prix, il remplaçait son directeur artistique Nicolas BRIANÇON, ce dernier jouant dans la pièce qui suivait : « Au moment de la nuit ».

Le prix des étudiants d’un montant de 5 000 € a été attribué à la pièce de la compagnie Teknaï pour « Monsieur Martinez », mise en scène de Quentin DEFALT, coproduite par le Théâtre du Rond Point. « C’est un spectacle qui en général fait peur aux programmateurs. Il n’a pas fait peur au public et aux membres du jury », affirmait le représentant de la compagnie en recevant son prix.


Alain Riou lisant le texto de Mathieu Bisson
Alain Riou lisant le texto de Mathieu Bisson
Le jury professionnel a attribué deux prix : celui de la meilleure compagnie d’une valeur de 20 000 € et le prix d’interprétation d’une valeur de 1 000 €. « Je voudrais remercier le public angevin qui nous a accueillis avec beaucoup de générosité et de chaleur, ainsi que Nicolas Briançon qui a eu la bonne idée de nous réunir. Ce fut une semaine de pur plaisir artistique », déclarait au préalable Stéphanie FAGADAU-MERCIER, la présidente du jury.

C’est Mathieu BISSON qui incarne François Truffault dans Hitch de Alain Riou et Stéphane Boulan, qui reçoit le prix d’interprétation. « J’avais un trac d’enfer et apparemment ça ne s’est pas trop vu », déclarait Alain RIOU, lequel lisait un message de Mathieu Bisson, absent. « C’est la première fois que je reçois un prix d’interprétation. C’est très réconfortant, ça me donne confiance dans l’avenir. C’est peut-être à ça que sert un prix : aider à croire en sois ».

Alain RIOU qui également journaliste de cinéma – il participe aussi au Festival Premiers Plans – s’est fait l’interprète de François Truffault : « Je suis bloqué là-haut. C’est la première fois que je reçois un prix en tant que personnage. Ça fait un drôle d’effet d’autant que la ville d’Angers s’est dotée d’un cinéma qui s’appelle les 400 coups. Nous sommes donc en famille ».

Le premier prix a été attribué à la Compagnie les Épis Noirs pour Fatrasie, une pièce qui a littéralement emballé le jury : « C’est un spectacle bourré de fantaisie et de charme, avec une très jolie troupe, pour une compagnie qui existe depuis plus de 20 ans ».

« Pour nous ce prix est important, car nous n’en avons pas souvent eu en 20 ans. Ça nous permet de vivre de notre métier, de notre passion », déclaraient les représentants de la troupe en recevant leur chèque.

La remise du prix des compagnies par le jury étudiants
La remise du prix des compagnies par le jury étudiants




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag